Le succès en 2015 des créations originales 10 pour cent et Versailles rappelle que la France est capable de réaliser des scores d’audimat rivalisant avec ceux de ses concurrentes américaines. Succès n’est certes pas nécessairement synonyme de qualité, mais il serait trop injuste que tout l’univers télévisuel français soit réduit à la fois où vous avez du regarder un épisode de Plus belle la vie au mois d’Août chez vos grands-parents, et de même que le cinéma français ne se réduit pas au Cœur des hommes, les séries françaises méritent un peu plus d’attention.

madeinfrance

            L’univers de la série à la caractéristique d’être extrêmement compétitif, et dès lors qu’un bon filon est trouvé, on a tendance à l’investir beaucoup, pour s’assurer une audience minimale et minimiser la prise de risque. Les indénombrables séries policières dont toute la dynamique repose sur la tension romantique entre ses deux personnages principaux synthétisent bien cette idée de série à succès dont l’innovation est limitée mais parvenant à séduire le public tout de même. Bones, The mentalist, Castle, et autres séries anglo-saxonnes par exemple. Les schémas sont classiques, et pourtant, on regarde, et on apprécie. Engrenages, ou Fais pas çi fais pas ça, diffusées respectivement par canal+ et France télévision, illustrent cette catégorie en termes de production française. Des séries policières ou d’histoires de famille, encore, mais qui parviennent à jouer largement sur la qualité pour compenser leur manque d’originalité. Engrenages offre une excellente perspective sur le monde de la justice, croisant les regards d’un juge, d’une flic, d’un procureur et d’une avocate, et développe des personnages extrêmement attachants dans un cadre très réaliste. Cette série est une réelle réussite et elle s’exporte d’ailleurs très bien à l’étranger puisqu’elle a été vendue à plus de 70 pays. Dans un style beaucoup plus léger, Fais pas ci fais pas ça est un réel plaisir. Les rouages comiques sont connus et prévisibles, mais ils fonctionnent à la perfection. Les acteurs excellents dans leurs rôles et les situations incongrues dans lesquels ils sont impliqués font rire, vraiment. La série fonctionne en France depuis 2007 et réattaque en 2016 pour une 8e saison. Alors voilà, des séries honnêtes, qui font les choses bien, et françaises en prime.

les-acteurs-d-engrenages-passent-a-l-interrogatoirem176429
Les acteurs principaux de Engrenages.

La réalisation de séries télévisées est un art. Et l’art c’est se distinguer en proposant quelque chose d’innovant, qui ne soit pas borné à un objectif économique et au pur divertissement. En ce qui concerne les séries, il est difficile d’oser dans un marché très concurrentiel, mais la prise de risque peut être nécessaire pour briller, et parfois, elle paye. On peut ici citer la création originale Les Revenants, et Le Bureau des Légendes, deux séries canal+. Les Revenants s’inscrit dans un univers particulièrement étrange, dans un village français perdu dans les montagnes des personnes décédées reviennent parmi les vivants. Le scénario est donc innovant, mais la qualité et l’originalité de la série sont avant tout portées par les choix de réalisation. La photographie est magnifique, les acteurs, même les plus jeunes enfants extrêmement convaincants. Au final, malgré quelques incohérences dans l’intrigue, la série reste une grande réussite autant en termes de qualité que d’innovation. L’idée de Le Bureau des légendes, fait peur, avouons-le, on a tous redouté la énième série d’ « agents secrets » française ratée, et avec Mathieu Kassovitz qui plus est. Et pourtant, les préjugés sont dès le premier épisode totalement invalidés, le scénario est excellent, tissant une intrigue solide sur fond d’enjeux géopolitiques mondiaux, et ce casting aux grands noms est dans l’ensemble très convaincant. Au final, le rythme plutôt lent et la manière originale dont progresse l’intrigue fonctionnent très bien et l’incursion dans les locaux de la DGSE est extrêmement crédible.

1    

L’exception culturelle française peut et doit donc être étendue à l’univers des séries télévisées. Engrenages, Fais pas ci fais pas ça, Les Revenants et Le Bureau des légendes sont d’incontestables réussites, capables de rivaliser avec leurs grandes sœurs américaines si on leur en laisse la chance en surpassant les préjugés liés à l’association des mots « série » et « française ».

           

Advertisements